11 novembre 2010

L'héritage des Darcer - Marie Caillet

darcer

- Titre: L'héritage des Darcer
-
Auteur: Marie Caillet
-
Editions: Michel Lafon
- Date de sortie: 2010
-
Nombre de pages: 407

Résumé

Lorsqu’on s’appelle Mydria, qu’on est la fille unique et chérie des puissants Siartt, et qu’on a pour objectif principal d’accéder à un pouvoir plus grand encore en épousant le prince héritier du royaume, la vie ne peut pas être ennuyeuse. Jusqu’au jour où Mydria découvre ses vraies origines. Elle n’est nullement Siartt, mais l’ultime héritière d’une dynastie renversée depuis des générations! Horreur: à la suite de ses ancêtres, elle est tenue de se lancer à la recherche du trésor familial, recevant pour seules aides un sifflet et le Don d’Aile, cet étrange pouvoir capable de vous métamorphoser à volonté…

Le pire danger ne l’attend peut-être pas derrière l’errance, la bataille et les cloques aux pieds. Le pire danger pour un cœur confiant ne tient peut-être qu’en un seul nom : Orest.
    

Avis

Tout d'abord, je tiens à remercier Livr@ddict et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Pour commencer, j'adore la couverture. Elle est magnifique et les couleurs sont très jolies!

Au début, j'ai eu un peu de mal. Nous nous retrouvons avec un personnage faisant un testament avant de s'enfuir de son royaume puis nous avons toute une série de personnage qui quittent leurs familles et leurs amis pour une quête. Là, j'ai moyennement accroché car c'était assez expéditif, pas très détaillé. J'avais l'impression que ce passage était obligatoire pour comprendre que c'est une quête à la quelle  les descendants ne peuvent se soustraire mais passé à la va-vite car les personnes décrites à ce moment là ne sont pas d'une importance capitale.

Après, nous nous retrouvons quelques années plus tard avec Mydria, fille d'un couple d'une riche famille, les Siartt. Elle va découvrir qu'elle n'est pas leur fille mais qu'elle descend de Madael, roi déchu de Edrilion.

J'ai eu énormément de mal à accrocher au personnage de My. Elle se croit au-dessus de tout car elle vient d'un milieu aristocratique, elle s'enfuit de chez elle pour se soustraire à cette quête en emmenant... un super belle robe bien couteuse au lieu d'argent ou de vêtements plus "pratiques". Elle n'en fait qu'à sa tête bref, de quoi lui mettre de bonnes pairs de claques bien senties.

Perdue, elle ira dans une taverne où sous l'emprise de l'alcool (qu'elle ne tient manifestement pas), elle ira tout déballer sur elle et sa "mission", son héritage spécial à deux brigands qui n'y verront que l'appât du gain. Elle se fera capturée et sera obligée partir avec Krud, le chef des brigands, Orest, un assassin et d'autres personnes à la quête de cette fortune cachée sur une île.

Même si elle a son côté agaçant, My arrive à supporter les humiliations et commence à s'endurcir. Elle n'a plus peur de porter secours aux autres, elle commence à grandir.

J'aurai aimé que les autres personnages soient aussi plus développé. Ainsi, My mise à part, le seul personnage qu'on apprend à connaitre est Orest. On se rend compte que sous sa froideur se cache un coeur qui battra de plus en plus fort pour My. (Oui, ça, on n'y échappera pas). Mais cet amour ne sera pas le thème principal de ce livre, ce qui est bien car cela aurait tout gâché. J'aurai aimé en apprendre plus sur Krud, les jumeaux,...

Ce que j'ai vraiment adoré dans ce livre, c'est le monde. Certes, cela ressemble un peu aux villes moyenâgeuses mais très vite des ravins, des forêts très denses, des créatures surnaturelles apparaissent. J'ai surtout adoré cette forêt car cela me rappelait celle de la saga Autre-monde de Maxime Chattam.

J'ai vraiment regretté la fin. C'est dommage que toute l'aventure prennent autant de pages par rapport au dénouement. J'aurai aimé une fin plus détaillée, plus approfondie. Et après, on voit que My n'est pas ressortie indemne de cette quête car elle se voit mal retourner dans sa famille à Siartt. Ça, j'ai aimé. Voir à quel point cela peut transformer quelqu'un...

Bref, ce fut une très bonne lecture malgré la fin. Mais bon, apparemment, il y aura un T2 donc... je ne râlerai pas de trop sur ce point là ^^

Je finirai par vous dire que Marie Caillet à gagné le grand concours organisé par Michel Lafon afin de découvrir de nouveaux auteurs "Jeunesse". Elle avait 18 à ce moment là. Chapeau bas à elle! J'ai hâte qu'elle vienne papoter avec nous sur le forum...

Je remercie Livr@ddict et Michel Lafon pour cette belle découverte.

Michellafon

livraddict_transp

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 15:50 - - Permalien [#]
Tags : ,