17 décembre 2010

Préquelle aux Larmes d'Artamon T2 - Sarah Ash

fuite_t_n_bre

 

- Titre: Préquelle aux Larmes d'Artamon T2: La fuite dans les ténèbres
-
Auteur: Sarah Ash
-
Editions: Le livre de poche
-
Date de sortie: 17 Novembre 2010
-
Nombre de pages: 727
-
Tome précédent: Préquelle aux Larmes d'Artamon T1: La traque de l'ombre

Résumé

Azilis, un esprit chargé de maintenir l'équilibre entre le royaume des vivants et celui des morts, a été libérée par inadvertance par le jeune Rieuk.
Refusant de réintégrer sa prison, Azilis s'est attachée au destin d'une mortelle, Célestine, jusqu'à devenir son ange gardien. Elle en a bien besoin : le désir de se venger de ceux qui ont condamné son père, un magicien, à périr sur le bûcher, l'entraîne sur une voie périlleuse lorsqu'elle commence à user des pouvoirs qu'il lui a légués avant de mourir. Des pouvoirs qui ne manquent pas d'attirer l'attention de l'Inquisition, farouchement déterminée à éradiquer toute magie.
Mais le chaos gagne du terrain. Sept démons venus d'un autre royaume, et naguère détenus prisonniers, assiègent à présent le monde des mortels. Pour empêcher la fin de toute chose, Rieuk et Célestine, chacun de leur côté, vont découvrir ce qu'il en coûte d'être un héros.
 

Avis

Tout d'abord, je tiens à remercier Livr@ddict et Le livre de poche pour cette agréable lecture. J'ai vraiment eu du mal à me déscotcher de ce livre... J'avais envie de lire un de ses livres depuis longtemps, voila qui est chose faite. Le livre se divise en plusieurs parties.

Dans la première partie, nous faisons connaissance avec Rieuk Mordiern, un mage très puissant qui a du mal à se remettre de la mort de son ancien maître Imri et son disciple Oranir. La relation entre Rieuk et Oranir est assez spéciale, c'est comme s'ils se liaient l'un à l'autre grâce à des sentiments plus profonds.

La deuxième partie nous fait suivre Célestine de Joyeuse, une cantatrice à la voix exceptionnelle qui appartient à l'ordre de la Commanderie Francienne. La Commanderie Francienne a pour but de mettre fin au mal qui règne. Célestine part donc à la recherche d'un arme capable d'anéantir les Drakhaouls, des démons qui prennent possession d'un humain. Célestine est depuis toute petite habitée par Azilis, un esprit qui permet de maintenir l'équilibre entre le monde des morts et celui des vivants. Azilis est devenue son ange gardien et la protègera de bien des soucis même si cela amènera l'Inquisition à la surveiller de près. Célestine n'hésite pas à se servir des pouvoir de son ange gardien et sa propre magie pour retrouver ceux qui ont mené son père au bûcher. Son coéquipier s'appelle Jagu et il fera tout pour couvrir Célestine. Des sentiments naitront entre eux malgré le fait qu'ils aient prêté serment et fait vœux de célibat.

Dans la troisième partie, Célestine se fait pourchasser par l'Inquisition et la Commanderie (qui sera tombée sous la coupe de l'Inquisition), elle est donc devenue une hors la loi. Elle sera donc contrainte de fuir et de prendre une nouvelle apparence grâce à son ange gardien.

Dans la dernière partie, on assiste au combat entre les Drakhaouls qui veulent libérer leur maitre et les hommes qui font de leur mieux pour empêcher cela. Il y a aussi en parallèle un autre combat, celui entre les hommes. Rieuk refait également surface dans cette partie et son rôle sera des plus importants...

J'ai vraiment adoré ce livre même si j'ai eu beaucoup de mal face à la multitude de personnages présentés. Comme au début j'ai eu énormément de mal à ce niveau là, j'ai moins accroché à la première partie. J'ai donc fini par prêter attention uniquement aux personnages principaux.

Ensuite, le deuxième point négatif qui est assez important à mes yeux, c'est qu'il n'est pas mis de manière claire sur la couverture que c'est... le 2è tome du préquelle à la trilogie qu'elle a écrite. Quand j'ai postulé, je ne savais donc pas que ce livre faisait en réalité partie d'un tout.

Maintenant, ça ne m'a pas empêché d'apprécier l'histoire et de la vivre en même temps que ses personnages, de lire jusqu'à 4 heures du matin pour essayer de finir ce livre. C'est assez fouillé, il y a énormément de détails, les personnages sont attachants. Bref, une aventure remplie d'émotions, de peurs et de joies.

Un des thèmes de l'histoire qui m'a le plus frappé, c'est celui lié à l'Inquisition et les méthodes qu'ils utilisaient pour faire parler les gens et leur faire admettre des choses dont ils ne sont même pas responsables. C'est vraiment quelque chose qui m'a fait bondir et cela montre que l'Homme (avec un grand H) est malheureusement capable de tout pour arriver à ses fins, de modeler les vérités et les faits à son avantage pour prouver une chose même si elle est inexacte. Et c'est surtout le fait d'utiliser la religion qui me dérange encore plus. Ce livre n'est peut être qu'une fiction mais c'est malheureusement quelque chose que l'on peut tristement constater dans notre monde actuel...

Pour finir, je remercie une dernière fois Livr@ddict et Le livre de poche pour cette lecture!

livraddict_transp

logo_le_livre_de_poche


Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 22:43 - - Permalien [#]
Tags :