23 février 2011

Les Hauts Conteurs T2 - O. Peru et P. McSpare

haut_conteurs_2

- Titre: Les Haut Conteurs T2: Roi vampire
- Auteurs: Olivier Peru & Patrick McSpare
- Editions: Scrineo Jeunesse
- Date de sortie: 3 février 2011
- Pages: 345 pages
- Tome précédent: La voix des rois.
- Tome suivant: ?

Résumé

Paris, hiver 1190.
Débarqués au coeur de la plus grande ville du Monde connu, le jeune Roland, Mathilde, Ruppert et Salim poursuivent un double but: retrouver William le Ténébreux, l'ami disparu, et découvrir les secrets de Vlad, le maître vampire. Ce démon est-il réellement mort dans les forêts anglaises, ou attend-il son heure pour frapper encore ? Pire encore, un traître se cache-t-il parmi les quatre aventuriers, comme tout semble l'indiquer ? Happés par le tumulte populaire de la Fête des Fous, Roland et ses compagnons vont croiser nombre d'individus pittoresques.
Cérémonies noires, complot royal, créatures infernales, prophéties du Livre des Peurs, tous les ingrédients d'un mélange fatal sont réunis pour sceller le sort de nos héros. Pourtant, ils sont des Haut-Conteurs et ne reculeront pas, jusqu'à vaincre ou périr. Roland « Coeur de Lion » en tête. Le Mal rôde, la mort avance masquée. C'est la fête des ombres, c'est la fête des fous!
     

Avis

J'avais eu le privilège de lire le premier tome grâce à Livraddict et Scrineo Jeunesse l'année passée. Et j'ai de nouveau pu bénéficier d'un partenariat entre le forum et la maison d'édition pour ce second tome.

Le premier tome était un coup de coeur. Comment puis-je appeler ce 2è tome? Un méga coup de coeur?

C'est indéniable, j'ai vraiment préféré ce 2è tome au premier. Le premier c'était la découverte des Haut Conteurs, des personnages, de l'intrigue, c'était encore assez gentillet et naïf. Ce deuxième tome est indéniablement plus sombre et plus effrayant.

Ce qui m'a tout de suite frappé, c'est la multitude de mots en ancien français, il y en avait beaucoup plus que dans le premier tome ce qui nous enfonce encore plus dans la France du XIIè siècle. D'après ce qui a été dit pendant la dédicace des auteurs à Bruxelles, c'est Patrick McSpare qui a davantage travaillé sur ce 2è tome alors que pour le 1er, c'était Olivier Péru. Heureusement, les notes de bas de page nous aidait à comprendre ces nouveaux termes (enfin, nouveaux pour moi).

Les illustrations sont toujours présentes tout le long du livre pour notre plus grand bonheur. Elles sont magnifiques!

Au niveau des personnages? Et bien rien ne leur est épargné! Ils sont malmenés de tous les côtés, aussi bien sur le plan physique que psychologique. Les dangers les guettent à tout moments et ils doivent être constamment être sur leurs gardes. Roland continue son apprentissage de Haut Conteurs auprès de Mathilde et il aura de nombreuses occasions de prouver sa bravoure. Il est plus mûr et plus réfléchi que dans le premier tome, n'hésite pas à prendre les armes pour protéger ses amis mais d'un autre côté on sent qu'il est encore jeune car il boude quand Mathilde ne le met pas dans la confidence et il est encore assez "fonceur".

Pour Mathilde, je trouve qu'elle a plus d'importance que dans le premier tome mais, je ne sais pas, je n'accroche pas trop à son personnage. Je trouve qu'elle a trop tendance à se la jouer perso pendant un moment avant d'envisager de mettre ses compagnons dans la confidence. Je sais que son comportement est justifié face aux trahisons qui surgissent de partout mais quand même! Et ce qui ne m'a pas trop plu non plus, c'est qu'on ressent fort le fait que c'est elle le Maître et Roland l'élève.

Après il y a des nouveaux personnages que j'ai beaucoup aimé comme Salim (dit L'insondable) et là, j'ai vraiment apprécié le sens de loyauté et de fraternité des Haut Conteurs qui auraient pu rejeter Salim après ce qui lui est arrivé (ceux qui ont lu comprendront).

Au niveau de l'histoire, nos Haut Conteurs sont à la recherche de William le Ténébreux qui a disparu. Ils sont donc amenés à se rendre à Paris et ce changement de lieu par rapport au tome 1 donne vraiment un coup de fouet à l'histoire. Autre ville, autres dangers, autres alliés, plus de forêts mais des rues et ruelles. Nos amis débarquent en plein pendant la Fête des Fous. Les gens sont déguisés et donc des ennemis sont susceptibles de se cacher partout; ils ont bu et sont donc plus irritables, les pièges et les traquenards sont légions et on ne s'embête pas un seul moment.

Le moment que j'attendais le plus est quand Roland va conter sa première histoire et j'ai vraiment aimé sa façon de la dire, les modifications qu'il a apporté et les noms tournés autrement (cfr: Mathilde l'Impatiente ^^). On ne peut pas s'empêcher d'être fier de Roland à ce moment là...

En conclusion, ce tome est moins "jeunesse" que le premier et en sachant la fin de l'histoire, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire le 3è tome car je me demande vraiment ce qu'il va s'y passer...

Je remercie une dernière fois Livr@ddict et Scrineo Jeunesse pour cette lecture!

Pour rappel, le compte-rendu de la dédicace de Olivier Peru & Patrick McSpare est par ici ***

livraddict_transp

scrineo

Reading: L'homme de Kaboul de Cédric Bannel

Listening to: Kolyada - Arkona

Concours: Dark Divine par ici ***

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 18:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,