10 août 2011

Une cage en enfer - Tania Carver

cage_en_enfer

- Titre en VF: Une cage en enfer
Titre en VO: Cage of bones
Auteur: Tania Carver
Editions: Ixelles Editions
Date de sortie: 22 juin 2011
Nombre de pages: 463 pages
- Genre: Thriller
Prix: 21.90€
Commander sur Fnac.com:
 XXX

Commander sur Amazon.fr:
XXX

Résumé

Colchester, un terrain vague au bord de la rivière Colne. Dans une ancienne bâtisse abandonnée, des démolisseurs font une trouvaille terrifiante. Au sous-sol, ils mettent à jour une cage constituée d'ossements et, à l'intérieur de celle-ci, découvrent un enfant sauvage. Décharné, marqué au pied comme du bétail, il est hospitalisé dans un état épouvantable. Arrivés sur place, les enquêteurs pensent immédiatement à des sacrifices humains rituels : une odeur pestilentielle, des signes cabalistiques sur les murs, des fleurs fanées placées à des endroits choisis, un banc marqué de lacérations... Qui peut être assez malade pour perpétrer ces abominations ?

La mort est leur seule échappatoire !

Alors que l'inspecteur Phil Brennan et sa compagne, la psychologue profileuse Marina Esposito, commencent les investigations, des morts suspectes se succèdent. Leur enquête les met bientôt sur la piste d'un tueur qui agit semble-t-il depuis plus de trente ans. Plus inquiétant pour l'inspecteur Brennan : son propre père est mêlé à l'affaire.

Avis

Je tiens tout d'abord à remercier Bibliofolie et Ixelles Editions pour ce partenariat.

Alors, dans l'ensemble j'ai aimé car j'ai quand même passé un bon moment à lire ce livre, mais certaines choses m'ont gênées dans ma lecture.

Dès le début de l'histoire, le ton est donné. On sait que cette maison est et fut le théâtre d'atrocités. Des démolisseurs vont découvrir un enfant sauvage dans une cage au sous-sol. Mais voila cette cage est faite d'os humains. Sur cette enquête, nous retrouverons Phil Brennan, un inspecteur et sa compagne Marina Esposito qui est psychologue profileuse. Bien d'autres personnes interviendront dans cette histoire comme Rose Martin, une enquêtrice qui ne semble reculer devant rien pour arriver à ses fins s'occupe d'une affaire qui en fin de compte se révélera liée à l'histoire principale; Mickey un autre inspecteur qui travaille avec Phil et Marina, d'étranges personnes se faisant appeler par de mystérieux surnoms et connus comme étant les Anciens et Glass, le chef de Phil qui lui met des bâtons dans les roues pour essayer de dissimuler certaines choses et éviter que l'enquête n'aboutisse.

Tania Carver a plutôt bien réussi ses personnages car j'ai bien accroché au couple Phil-Marina. Le malaise qui s'installe peu à peu dans leur couple à cause de cette enquête; le père de Phil est attachant car on sent qu'il cache quelque chose qui lui pèse mais ne sait comment l'exprimer et Rose Martin est le personnage qui m'a le plus fait réagir. Je ne vous cache pas que je l'ai traitée de tous les noms d'oiseaux que je connaissais pour en fin de compte pleurer pour elle, son personnage n'est pas ce qu'elle semble être. Après il y a bien d'autres personnages mais un peu trop à mon goût, beaucoup magouille et profite du malheur des autres pour s'enrichir et gagner en pouvoir (comme dans la réalité quoi).

L'histoire elle se lit rapidement. Les chapitres sont très courts (parfois trop) et la lecture est facile. Une chose qui m'a fortement gênée fut la ponctuation. J'ai l'impression que l'auteur a mis des points à beaucoup d'endroit au lieu de virgules ou point-virgules et donc la lecture devenait trop hachée, j'avais le sentiment de lire un mini bout de phrase puis "point" suite de la phrase en quelques mots puis re-"point" bref il m'a fallu faire comme si ces points n'étaient pas là sinon j'allais devenir complètement folle à avoir une lecture ainsi coupée.

Ensuite, on fait mention dans l'histoire d'un certain "Jardin" qui fut une communauté de personnes s'étant réunies dans les années "peace & love". Bien évidemment cela va dégénérer, les personnes sont prisonnières et deviennent du vulgaire bétail bon à être vendu pour de l'argent et... j'ai un peu eu l'impression de relire Le pouvoir des ténèbres de John Connolly pour cet aspect là. De plus, les éléments sont facilement devinables ce qui gâche un peu le suspens.

En conclusion, je retiens que ce fut une lecture facile mais pas forcément innovante. Cela ne m'empêchera quand même pas de lire les autres livres de Tania Carver.

Encore un grand merci à  bibliofolie et à  

ix_ed


 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 00:10 - - Permalien [#]
Tags : ,