28 novembre 2011

C'est lundi, que lisez-vous?

Banni_re_C_est_Lundi___Galleane

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire instauré par Mallou mais qui a été repris par la suite par Galleane.

En lecture, je suis toujours dans:

bookoflostthings

High in his attic bedroom, twelve-year-old David mournsthe death of his mother, with only the books on his shelf forcompany. But those books have begun to whisper to him in thedarkness. Angry and alone, he takes refuge in his imaginationand soon finds that reality and fantasy have begun to meld. Whilehis family falls apart around him, David is violently propelledinto a world that is a strange reflection of his own -- populatedby heroes and monsters and ruled by a faded king who keeps hissecrets in a mysterious book, The Book of Lost Things.

Taking readers on a vivid journey through the lossof innocence into adulthood and beyond, New York Timesbestselling author John Connolly tells a dark and compelling talethat reminds us of the enduring power of stories in our lives.

Mais j'ai fini de lire mon partenariat Livr@ddict - Castelmore

strange_angels_1

Dru Anderson a toujours été capable de repérer les créatures surnaturelles autour d’elle. Un don bien pratique pour son père, chasseur de bestioles en tout genre : sangsues, lycanthropes, zombies. Un jour, cependant, le père de Dru ne revient pas d’une mission : à la jeune fille de se débrouiller de survivre. L’aide vient parfois de l’endroit le plus inattendu  : c’est au lycée qu’elle fait la rencontre de Graves, un jeune métis asiatique débrouillard. Mais à eux deux, peuvent-ils rivaliser avec ceux qui leur veulent du mal?

Et je vais commencer un livre pour l'école (autrement dit, pas trop le choix, faut le lire)

menuet

Un trio d'êtres irrémédiablement étrangers l'un à l'autre. Une bouleversante image de la solitude, située dans la grisaille d'une banlieue industrielle flamande, après la Seconde Guerre mondiale. Ce récit de l'un des chefs de file des lettres néerlandaises est non seulement une méditation angoissée sur la difficulté des rapports humains et la secrète cruauté qui les sous-tend, il est aussi un constat sans appel de la misère morale et psychologique en milieu prolétarien.

Et vous, que lisez-vous?

* Bannière faite par Galleane! Je change pour celle-ci car je la préfère à la précédente...

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 16:43 - - Permalien [#]
Tags :