04 décembre 2010

Dédicace de Maxime Chattam à Lille (Furet du Nord)

Et ouiii! Encore une séance de dédicace de Maxime Chattam à laquelle je suis allée ^^. Compte rendu!

DSCN4173

Maman me conduit à la gare pour que je prenne le train de 14H59 vers Lille. Seulement, en arrivant, pas de bol, il est supprimé -__-'.
J'ai donc le train suivant de 15H37, mais au moins j'ai pu le prendre avec Electra. En l'attendant, je suis allée chercher des sousous au distributeur puis je me suis rendue sur la quai pour accueillir Electra. Nous sommes ensuite montées dans le train de la voie 5 vers Lille et à 15H37, nous voila ENFIN parties!

16H10 nous arrivons et nous nous dépêchons pour atteindre le furet. Heureusement, Maxime n'était pas encore là mais la file, oui. On repère illico les autres Chattamistes déjà présents (Stef, Bul, Wapi & son mari, Hazel, Alice), on se met dans la file. Maxime arrive, s'installe et commence les dédicaces. Après une heure, ils arrêtent tout, nous donnent des papiers numérotés pour l'ordre de passage et la discussion commence. J'ai pris quelques notes (qui se trouve en fin d'article).
Pendant la conférence, Wapi prenait des photos (qu'elle postait en direct live sur FB) et Calumma nous a rejoint.

DSCN4184

Les dédicaces reprennent, je suis le n°13 (décidément il me poursuit ce numéro ^^ ). Les autres étaient déjà passés mais n’ayant pas osé dépasser les autres personnes ben bibi était encore à la traine ^^'. Calumma s’est improvisée photographe officielle à l’aide de l’appareil de Marie :D


DSCN4180

DSCN4181

DSCN4182

DSCN4185

DSCN4187

Après, nous sommes sortis pour aller boire un verre, Alice nous a quitté car elle devait aller bosser et un arrêt pipiroom était nécessaire pour certains donc en les attendant, Calu, Bul, Stef, Hazel et moi avons été faire un tour au marché de Nouwel où Stef, Calu et Bul on ressenti le besoin de prendre un vin chaud.

Arrivé au café, nous avons fait une séance photo (avec le gentil serveur qui nous a pris en photo pour qu'on soit tous dessus).

groupe -Photo de Electra-

A gauche - De bas en haut: Electra, Bul2savon, Karen & son zhom / A droite - De bas en haut: Moi, Calumma, Stef et Hazel

 

Bavardage et papotage en tous genres puis nous sommes allés à la crêperie où travaille Alice pour manger là-bas. Personnellement je ne suis pas rester car je devais prendre mon train ^^
Voili voilouuuuuu ~

DSCN4194

Les blablatages de Maxime...

Voici les quelques notes que j'ai prise pendant la conférence. Bon j'avoue, je n'ai jamais écrit aussi mal mais bon fallait que je puisse suivre un minimum quand même donc j'espère pouvoir remettre assez fidèlement cela... =) Je mets MC pour dire que c'est Maxime qui parlait à ce moment là mais j'ai retranscrit sous la forme de "Maxime a dit..."

* Le plus dur...? (pas noté toute la question, elle était trop longue --')

MC: De trouver sa place dans le temps, si le romancier fait bien son livre, c'est un vrai voyage dans le temps. Beaucoup de documentations, de préparations ont été nécessaires. Il a décrit les lieux à partir de photos, de témoignages, de plans... [A un moment, dans le livre, il décrit Paris qui défile sous forme de grandes images, ça a vraiment eu lieu]

* Pourquoi le héros est-il écrivain? Qu'est-ce qui est intéressant?

MC: Tout était intéressant car un héros écrivain, c'est quelque chose qu'il s'était interdit. C'est une projection de ce qu'on aurait voulu être ou ne pas être. A un moment donné, il a du retravailler certains passages car c'était trop lui alors que c'est un livre de fiction. Pourquoi Guy est romancier? On le saura dans la suite qui paraitra en Mai 2011. Ce n'est pas un hasard, de même que le vrai prénom de Faustine (qui renverrait à un personnage d'un autre de ses romans). Guy a un désir de vouloir absolument tout contrôler. De même que si Guy va se terrer dans un bordel, c'est parce que sa tête est elle-même en "bordel".

S'il cite Arthur Conan Doyle, c'est parce que c'est un modèle pour le roman policier. Mark Twain l'a aussi marqué mais il a préféré parler de ACD.

ACD a écrit Sherlock Holmes et s'est laissé emprisonner dedans alors qu'à la base, il adorait les romans historiques. La solution finale qu'il a trouvé, c'est de tuer Sherlock. Le livre a provoqué un tollé général. Il a même été contraint de faire revivre Sherlock. Le romancier s'est laissé dépasser par la créature, il est contrôlé par son personnage, tout lui échappe.

* Quand ACD invente Sherlock Holmes, il existe à la même époque un des plus grands criminels, Jack the Ripper... (pas noté toute la question)

MC: C'est un moment clé de l'histoire. 1900, la société se concrétise dans sa trajectoire moderne telle que nous la connaissons. Il y a aussi l'industrialisation, la psychanalyse prend la place du folklore, l'église se sépare de l'état --> Cela marque les gens.

La spiritualité est en crise pourtant, c'est à ce moment là qu'apparaitront de nombreuses sociétés ésotériques. Les gens ont peur des autres, des immigrés, des banlieusards,...

* (Question pas notée)

MC: Maintenant, nous avons un rapport au temps différent. Tout va (trop) vite maintenant et on est pris dedans. La maison close est de type "provinciale". En 1900, les personnes y prenaient le temps, discutaient, vivaient, savouraient les plaisirs. Au 19èS, les auteurs décrivaient de simples choses dont on n'a plus l'habitude d'écrire dessus comme les odeurs, par exemple. L'écriture permet de figer, de retrouver la mentalité et l'esprit des gens d'avant. Ils avaient un autre rapport aux choses, aux autres.

* Ce qui est important, la littérature est le média le plus important à l'époque. Dans l'ensemble des livres de Maxime Chattam, on a des chapitres courts. Comment trouve-t-on son rythme?

MC: Il a envisagé une parution par morceaux ou par nouvelles (par semaines, mois,...). Mais il déteste la frustration de devoir attendre la suite. Il aime aussi relire des livres ou seulement certains chapitres avec l'oeil critique du romancier en se souvenant de ses déceptions, de ce qu'il en pensait avant. Il essaye de voir comment les auteurs ont fait, avec quel génie ils mettent tout cela en branle. 

Il a écrit plusieurs fois le 1er chapitre jusqu'à ce qu'il ait le bon ton car il a utilisé des mots différents, des descriptions plus longues, des parties moins dialoguées par rapport à ses autres livres. Il a également du retrouver l'argot de certains Parisiens de l'époque, ce qui ne fut pas évident.

* Le passage à l'image... (pas fini de noter la question)

MC: Le découpage contribue à donner un style différent de ce qu'il a pu avoir. Il a fait des parties plus décrites et pour casser cela, il a eu la possibilité de faire des retours à la ligne,... La description fait perdre le rythme mais il relance ensuite par de courtes phrases. Maintenant, la société a changée, tout s'accélère, tout va plus vite, c'est pour cela que le thriller est en vogue. Le thriller est pro actif, il va chercher la curiosité du lecteur. De plus, les écrivains utilisent beaucoup de courts chapitres pour donner un rythme soutenu au récit. C'est peut être pour cela que l'on est moins porté sur les romans d'avant qui sont eux, plus lents.

* Les 2 ouvrages terminés, quels sont ceux qui procurent de la fierté une fois finis?

MC: Tous. Léviatemps a pris 6 mois de retard. Pourquoi? Car il était content de son récit mais pas totalement satisfait et il se voyait mal le donner ainsi à son éditeur. Il faut qu'il soit tel qu'il l'imaginait au départ. Il ne veut pas décevoir le lecteur et pouvoir défendre son livre pleinement.

* Que va-t-on faire du temps? Va-t-on le retenir par l'écriture? Le sujet était-il là avant le désir d'écrire de l'historique?

MC: Pour lui, écrire un roman historique sur le temps était évident. Cela fait 10 ans qu'il écrit comme un dingue, le temps passe trop vite. Ecrire sur le temps est un moyen de boucler la boucle. Le temps est selon lui, le pire tueur en série mais le temps n'est qu'une notion humaine. Cela n'existe nulle part ailleurs.

Concrétiser le temps, c'est quoi? Un individu qui vieilli? C'est de la biologie (!suis plus sûre de ce dernier mot!)

Informations sur ses prochains livres...

En mai 2011: Sortie du T2 de Léviatemps

Après, il y aura le T4 d'Autre-monde (il a déjà scénariser les 7 tomes que comportera cette saga mais il n'a pas encore tout écrit). Il va se concentrer uniquement sur le T4 car ce sera un gros pavé au lieu de faire le T4 et le T5 en même temps. Pour lui, c'est plus simple à écrire qu'un thriller car il n'y a pas de canevas à respecter, de recherches à faire.

Il voudrait faire un voyage en Pologne, Espagne, Canada pour finaliser la documentation du prochain thriller (très très noir et se passant de nos jours). Il devrait entamer l'écriture de ce prochain thriller en août 2011 pour le sortir au printemps 2012.

Concernant Léviatemps. Ce sera un fresque qui balayera le 20è siècle = La saga des Timée

Mai 2011, Léviatemps T2 donc. Après, il y aura encore 2 autres livres qui se passeront à la fin des années 20 avec les jumeaux que Guy aura avec une femme (qui? Mystère...). Ce sera la période de l'entre-deux guerres.

Après, un autre livre qui se passera dans les années 60 (Kennedy) mettant en scène un enfant d'un des jumeaux. 

Et enfin, un dernier livre qui se situera dans les années 90 jusqu'à la veille des attentas du 9/11 avec l'enfant du personnage des années 60. (j'espère que vous suivez toujours ><). Cette saga s'arrête avant les attentats du 9/11 et c'est là que démarre le livre Les arcanes du chaos.

Le 5è règne aura 2 autres tomes (= trilogie). Le 6è règne se passera quand les personnages du premier tome seront adultes. Certains seront mariés, d'autres divorcés, peut être qu'ils auront des enfants,... Le 7è règne se passera quand les personnages survivants des 2 premiers tomes (et oui, Maxime aime tuer ses personnages ^^) seront en maison de retraite. Mais ces 2 autres tomes ne seront pas vraiment pour tout de suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Vozrozhdenyie à 17:20 - - Permalien [#]
Tags : ,